Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juillet > 10

À PSA : la chasse antisyndicale est ouverte

10 juillet 2017 Brève Entreprises

Farid Borsali, secrétaire du syndicat CGT de PSA Poissy vient d’être condamné à six mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende. Il est accusé d’avoir « tordu l’index et la main » d’un chef. Un chef qui travaillait avec ses dix doigts le lendemain alors que l’huissier, dépêché par PSA, ne note rien dans son rapport de la prétendue « agression ». Le véritable « crime » de Farid est d’avoir dénoncé l’insécurité sur les lignes de Montage. Neuf autres militants de la CGT PSA Poissy sont menacés de sanctions pour avoir voulu faire respecter une restriction médicale. À PSA Mulhouse, six délégués sont en examen pour avoir diffusé un tract.

Un comité de défense des libertés ouvrières et syndicales à PSA vient d’être créé. Ce jugement politique du tribunal n’entamera pas la détermination des ouvriers à faire respecter leurs droits.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article