Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > décembre > 11

Vieille canaille

11 décembre 2017 Brève Société

74 ans et 79 albums plus tard que chacun appréciera ou non, Johnny c’est fini. Samedi, Macron a versé sa petite larme et fait son discours à un « monument du rock français ». Mais Johnny était aussi à sa manière une rockstar de l’évasion fiscale à la française même si l’opération de récup’ politique du président Macron n’en a rien dit. Sa première affaire d’impayé d’impôts remonte pourtant à 1975 pour la bagatelle de quelques millions… Depuis, Johnny a erré fiscalement entre la Belgique, la Suisse, lorgnant sur Monaco et le Luxembourg pour finir par devenir « résident fiscal » de Californie. Johnny ou les millions planqués de toute la musique que j’aime !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article