Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > février > 5

Une journée qui en appelle d’autres

5 février 2018 Brève Entreprises

Avec près d’un tiers des personnels en grève sur l’ensemble du territoire, les travailleurs des Ehpad (maisons de retraite médicalisées) ont réussi leur mobilisation du 30 janvier. Ils ont été rejoints par des travailleurs hospitaliers qui subissent les mêmes problèmes : manque de personnel, de moyens matériels et de temps pour assurer le minimum.

En cause, l’austérité budgétaire imposée aux services de santé par l’État aussi bien que par les organismes privés qui prospèrent grâce aux personnes âgées dépendantes. Rien d’étonnant si, dernièrement, les grèves se multiplient dans ce secteur en permanence au bord de la rupture.

Il faudra bien plus que les quelque 50 millions d’euros promis aux Ehpad par la ministre de la Santé pour redresser la situation. Il faudra surtout bien d’autres journées de grève et de lutte pour que les personnels hospitaliers et soignants, tous ensemble, obtiennent des moyens pour travailler dignement… et nous soigner dignement, nous et nos anciens.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article