Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 2

Une histoire de chiffons

2 janvier 2022 Brève Politique

Le gouvernement avait fait hisser sous l’Arc de Triomphe un malheureux drapeau européen pour « fêter » la présidence française de l’Union européenne pour six mois. Mal lui en a pris ! Le chœur des politiciens nationalistes a immédiatement démarré, à commencer par Le Pen (« attentat ») et Zemmour (« outrage »), suivis de Philippot (« infâme torchon bleu et jaune ») et Pécresse (« effacer l’identité française »). Comme de juste, la France insoumise n’a pas résisté à cette occasion de faire étalage de son chauvinisme, par la voix de son député Bastien Lachaud (symbole de « l’austérité généralisée ») et de son chef Mélenchon (« caprices macronistes »). Finalement, le drapeau a été retiré, piteusement, dans la nuit. Les nationalistes, chauvins et xénophobes de tout poil peuvent se réjouir bruyamment : le chiffon tricolore n’a pas été grand-remplacé !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article