Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > avril > 23

Une guerre de mots

23 avril 2018 Brève Monde

L’État nord-coréen vient d’annoncer qu’il suspend ses essais nucléaires et ses essais de missiles intercontinentaux. Trump se félicite. Finis les discours incendiaires, tout va pour le mieux dans le pire des mondes entre les dirigeants des USA et de la Corée du Nord. Pour le dictateur Kim Jong-un, il s’agit surtout de négocier un allègement de l’embargo qui pèse sur son pays. Pour Trump, il s’agit plutôt de montrer les gros bras face à la Chine, principal allié de Kim, et de justifier la présence de l’armée américaine en Corée du Sud et au Japon.

Des calculs sordides qui ne menacent pas vraiment la paix du monde mais révèlent la sale réalité des petits jeux de pouvoirs entre les grandes puissances.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article