Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mars > 11

Une femme est tuée tous les deux jours par son conjoint ou son ex...

11 mars 2019 Brève Société

Le 5 mars, Julie Douib, 34 ans, est morte sous les tirs de son ex-compagnon. Elle avait déposé plainte plusieurs fois à la gendarmerie et, devant l’absence d’actions sérieuses, avait dit : « On me prendra peut-être au sérieux quand je serai morte ».

Julie Douib est la 30e femme tuée par un conjoint ou ex-conjoint en 2019 – une femme tous les deux jours donc...

En Espagne, des mesures plus coercitives contre les conjoints violents n’ont pas fait disparaître le phénomène, mais l’ont réduit.

Le gouvernement français, lui, a diminué les subventions pour les foyers d’accueil des victimes de violences conjugales, malgré la priorité officiellement donnée à leur protection...

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article