Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mars > 14

Un spectre hante la présidentielle

14 mars 2022 Brève Politique

À la demande de Macron, la soirée électorale de lundi sur TF1 sera sans débat, les candidats monologuant chacun leur tour. Enfin… pas tous ! Les seuls issus du monde du travail, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, n’auront pas droit à la parole.

Les Macron et consorts restent traumatisés par le débat de 2017, durant lequel Philippe Poutou leur avait renvoyé à la figure leurs quatre vérités, exprimant le sentiment de millions de travailleurs.

Cette fois, Macron ne veut pas avoir à justifier sa politique au service des riches face à un ouvrier.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article