Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > septembre > 17

Un plan de véritable enfoiré

17 septembre 2018 Brève Politique

Macron a annoncé la semaine dernière son plan de lutte contre la pauvreté. Ce « président des très riches » (selon Hollande), qui se plaignait du « pognon dingue » que coûteraient à l’État ces sales pauvres, voudrait raser gratis : 8 milliards d’euros (2 milliards par an). À comparer aux 16 milliards de suppression de l’ISF que les ultra-riches économiseront sur le quinquennat, ou aux 38 milliards versés aux entreprises grâce au « Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi ». Rien que cette année : 20 fois le budget dudit plan contre la pauvreté.

Les aides prévues seront en fait financées entre autres par la baisse des allocations sociales, des pensions ou des APL, en bref par d’autres pauvres, à peine plus chanceux.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article