Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 4

Un nouveau machin dans l’audiovisuel : l’Arcom

4 janvier 2022 Brève Société

Depuis le début de cette année le pays compte un nouveau super régulateur de l’audiovisuel, l’Arcom, abréviation pour Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique. Elle est née de la fusion entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi), agence de lutte contre le piratage en ligne. Le nouvel organisme emploiera 355 salariés et disposera d’un budget annuel de 46,6 millions d’euros. Et, promis-juré, il veillera sur tout – chaines de télévisions, stations de radio, plates-formes de streaming, réseaux sociaux, piratage, etc. – et se montrera inflexible. On peut un peu en douter, surtout lorsque l’on voit la façon dont le CSA a laissé passer les injures racistes, sexistes ou autres qui pullulent notamment sur les chaines Bolloré, du genre CNews et autre C8, et sur les réseaux sociaux. Mais l’espoir fait vivre…

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article