Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > avril > 3

Un an de prison pour quelques tweets

3 avril 2017 Brève Monde

L’image montre, sur fond de voie lactée, le soviétique Youri Gagarine, l’américain Neil Armstrong et l’amiral Carrero Blanco, un casque d’astronaute sur la tête. Référence potache à l’assassinat par l’ETA (organisation indépendantiste basque) en 1973 du bras droit du dictateur espagnol Franco : sa voiture avait volé à 30 mètres de haut. L’attentat avait alors été célébré par tous ceux qui se battaient contre la dictature, y compris ceux qui condamnaient déjà les méthodes de l’organisation armée basque.

La justice espagnole n’a pas le sens de l’humour lorsqu’on parle d’anciens dirigeants franquistes : elle a condamné à un an de prison pour « apologie du terrorisme » l’auteure de ce tweet. L’ETA a renoncé définitivement à la lutte armée en 2011, mais les nostalgiques du franquisme, eux, ne désarment pas.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article