Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2020 > février > 3

Un Havre de paix pour Philippe

3 février 2020 Brève Politique

Le premier ministre a annoncé sa candidature à la mairie du Havre. On pourrait rire de son attitude de seigneur féodal qui n’entend laisser son règne et ses terres à personne d’autre que lui-même – une bonne illustration du fait que le (très) ancien monde est toujours là.

Mais l’opération politique est ailleurs : Philippe semble souhaiter assurer ses arrières, pour le cas où il servirait de fusible lors de l’examen par le Parlement de sa réforme des retraites, toujours largement contestée dans la rue. À moins que, comme tant d’autres, il ne pense déjà à l’après Macron... Beaucoup d’élus quittent en ce moment le parti présidentiel, et les candidatures dissidentes se multiplient dans un grand nombre de villes.

Le véritable échec qu’il faut infliger à Philippe n’est pas dans les urnes mais dans la rue, en l’obligeant à retirer sa réforme.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article