Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 8

Turquie : les assassins de Khashoggi peuvent dormir tranquilles

8 avril 2022 Brève Monde

La justice turque a décidé de renvoyer à l’Arabie saoudite le dossier du meurtre de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien assassiné et démembré en octobre 2018 dans les locaux de son consulat à Istanbul sur ordre du prince héritier Mohammed ben Salmane. Depuis juillet 2020 un procès se déroulait en Turquie qui vient donc d’être suspendu. Agnès Callamard, la secrétaire générale d’Amnesty International et ancienne rapporteuse spéciale de l’ONU sur l’affaire Khashoggi a jugé qu’« en transférant l’affaire à l’Arabie saoudite, la Turquie renvoie le dossier à l’État qui est responsable du meurtre de Jamal Khashoggi et de sa dissimulation. Elle transfère l’affaire à un pays où la justice ne peut tout simplement pas être rendue ». Mais de cela le président Recep Tayyip Erdoğan s’en moque. Pris à la gorge par la crise économique sans précédent que traverse le pays, il a besoin de l’aide financière de Ryad pour survivre. Cela vaut bien de fermer les yeux sur l’assassinat sordide chez lui d’un opposant à la monarchie saoudienne.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article