Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 27

Turquie-Grèce : une enfant syrienne de quatre ans meurt faute de soins

27 août 2022 Brève Monde

Une petite fille de quatre ans est morte faute de soins après avoir été piquée par un scorpion. L’enfant, ses quatre frères et sœurs et ses parents, étaient bloqués sans eau ni nourriture en compagnie d’une cinquantaine d’autres migrants – syriens et palestiniens – sur un îlot situé au milieu du fleuve Evros qui sert de frontière entre la Grèce et la Turquie. Venant de Turquie le groupe avait tenté d’entrer en Grèce mais avait été passé à tabac par des gardes-frontières et des hommes masqués avant d’être envoyés sur cet îlot. Et ils furent à nouveau battus lorsqu’ils tentèrent de regagner la rive turque. Plusieurs d’entre eux sont morts noyés et l’un sous les coups des gardes-frontières. Selon Klotildi Prountzou, l’avocate du Conseil grec pour les réfugiés, « ils sont restés pendant plusieurs jours sans que les autorités grecques ne leur portent assistance, malgré de nombreux appels à l’aide ». Nullement gêné, le gouvernement conservateur grec a rejeté la faute sur Ankara en annonçant, en outre, qu’il avait décidé de prolonger de 80 kilomètres le mur anti-migrants existant déjà sur 40 kilomètres à la frontière entre les deux pays. Assassins et fiers de l’être !

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article