Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > septembre > 9

Trop peu, trop tard

9 septembre 2019 Brève Monde

Après trois mois de mobilisation, la cheffe de l’exécutif du gouvernement de Hong-Kong a finalement annoncé le retrait définitif du projet de loi d’extraditions à l’origine de la crise. Mais cette annonce n’a pas suffi à calmer la colère des manifestants qui exigent maintenant une amnistie pour le millier de personnes condamnées et l’ouverture d’enquêtes contre les policiers qui ont tabassé des manifestants.

Le gouvernement chinois, de plus en plus inquiet que la contestation s’étende, cherche à isoler Hong-Kong du reste de la Chine, tout en préparant une éventuelle intervention militaire.

La population de Hong Kong n’a que sa détermination et son courage. Mais ils sont de taille. Et si les capitalistes chinois et hongkongais craignent quelque chose, c’est bien la contagion possible aux exploités de Chine continentale… et d’ailleurs !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés