Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > novembre > 6

Trêve de bavardage

6 novembre 2017 Brève Société

Le premier novembre débutait la trêve hivernale. Jusqu’au 31 mars, il n’est plus possible d’avoir recours à des expulsions locatives. Et pour la première fois, les bidonvilles étaient censés être protégés par ce répit. C’est du moins ce qu’on a pu lire partout dans la presse. Pourtant, dès le 3 novembre, la police procédait à des expulsions à Argenteuil et Lille. Avoir un toit, c’est un droit ! Pour cela, il ne faut pas compter sur des promesses gouvernementales, mais sur une mobilisation pour imposer la réquisition des logements libres.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article