Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 21

Transfert de malades : un «  cocorico  » déplacé

21 septembre 2021 Brève Société

Le gouvernement se félicite que le transfert par avion de huit malades atteints du Covid-19 entre Papeete et Paris soit une grande première mondiale. Le vol médicalisé a duré 24 heures pour un coût estimé à 800 000 euros. Il s’agit probablement d’un exploit technique et on ne peut que se réjouir si cela a sauvé des vies. Mais si depuis des années de telles sommes avaient été consacrées à entretenir les hôpitaux et à embaucher des soignants, on n’en serait peut-être pas réduit à ce genre d’exploit. Et pas seulement à Tahiti.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article