Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 16

Taubira se lance dans la cohue

16 janvier 2022 Brève Politique

À l’issue d’un suspense très relativement insoutenable, l’ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, a officialisé sa candidature pour le prochain scrutin présidentiel lors d’un rassemblement de ses partisans à Lyon. Elle participera à la primaire populaire qui se tiendra du 27 au 30 janvier. Elle sera en lice avec six autres candidats : Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Pierre Larrouturou, Jean-Luc Mélenchon, Anne Agueb-Porterie et Charlotte Marchandise. Mais certains d’entre eux ont d’ores et déjà annoncé qu’ils refusaient d’y participer et ne tiendraient aucun compte du résultat, alors que d’autres sont complètement inconnus du public. Par contre le nom du candidat du PCF, Fabien Roussel, n’apparaît pas car, selon les responsables de cette initiative qui s’appuie, parait-il, sur au moins 130 000 votants potentiels, « il n’avait pas été présélectionné » lors d’un premier vote cet été. Comprenne qui pourra. Bref les tentatives de faire renaitre de ses cendres la défunte union de la gauche sont mal barrées. Et vu son bilan pour les classes populaires, on ne s’en plaindra pas…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article