Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > avril > 16

Syrie : Trump, Macron et May sortent leurs missiles

16 avril 2018 Brève Monde

Macron présente les frappes contre la Syrie comme une réponse à l’usage par Bachar al Assad d’armes chimiques.

Mais les dirigeants des grandes puissances n’ont que faire du sort de la population syrienne. Ils ont laissé le dictateur réprimer son peuple et mener une guerre civile atroce depuis sept ans, qui a causé des centaines de milliers de morts. Une guerre qu’il pourra continuer s’il se contente de massacrer avec des armes « conventionnelles ».

Les Etats-Unis et ses alliés voulaient saisir une occasion pour rappeler qu’ils étaient toujours prêts à intervenir dans la région. Un message adressé en particulier à la Russie et à l’Iran, les alliés du régime d’al Assad.

Cette démonstration de force permettait aussi à l’armée française d’étrenner des nouveaux missiles (chacun coûte environ un million d’euros). Pour montrer ses muscles, Macron ne regarde pas à la dépense.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article