Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juillet > 11

Suicides à France Telecom : bientôt un procès ?

11 juillet 2016 Brève Entreprises

Le parquet de Paris demande un procès contre France Telecom et son ancien patron Didier Lombard, pour harcèlement moral.

Depuis la transformation de France Telecom (aujourd’hui Orange) en Société anonyme, les dirigeants de l’entreprise, en quête de rentabilité, s’étaient lancés dans une opération de suppression de dizaines de milliers d’emplois. En 2006, le ton était donné : « Je ferai les départs d’une façon ou d’une autre, par la porte ou par la fenêtre », déclarait le PDG d’alors, Didier Lombard. Intensification du travail, pressions, mutations contraintes, départs « volontaires », fermetures de services, changements de métiers… tout était bon pour déstabiliser les salariés. Résultat : plus de 50 suicides, dont pas moins de 35 en 2008 et 2009.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article