Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 28

Sud-Ouest : on commémore des salopards

28 août 2021 Brève Politique

Deux villes du sud-ouest de la France, Roquecourbe, dans le Tarn, et Foix, dans l’Ariège, viennent de dévoiler des plaques commémoratives à la gloire de deux généraux de l’armée française qui auraient gagné à se faire oublier. La première est dédiée au général Raoul Salan, enfant du pays, qui participa en 1961 au putsch des généraux avant de prendre la tête de l’Organisation armée secrète (OAS), repère des partisans de l’Algérie française, qui fit plusieurs milliers de victimes parmi la population civile arabe et assassina également des Européens favorables à l’indépendance de l’Algérie. Quant au second, Marcel Bigeard, il sévit d’abord, comme Salan, en Indochine, avant de se distinguer en Algérie par la pratique de la torture à large échelle, ce qu’il nia par la suite malgré une multitude de témoignages accablants. Pour l’honorer malgré son sulfureux passé, la municipalité de Foix lui a attribué un rôle qu’il n’a jamais joué dans la libération de la ville, le 19 août 1944, libération due à la 3e brigade des guérilleros espagnols, issus des brigades internationales.

Mais finalement on a les héros qu’on mérite… ou qu’on se fabrique.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article