Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mars > 5

Stocamine, l’écologie au fond du puits

5 mars 2018 Brève Société

Il y a Bure, où les affrontements se poursuivent entre gendarmes et opposants au projet Cigéo, qui vise à enfouir à 500 m sous terre les déchets les plus radioactifs du parc nucléaire français. Mais il y a aussi Stocamine, en Alsace : une ancienne mine de potasse, qui a servi à stocker des tonnes de déchets industriels contenant de l’arsenic, du mercure, du cyanure, de l’amiante et des métaux lourds, va être bétonnée avec ses produits toxiques enfouis à jamais, menaçant la plus grande nappe phréatique d’Europe.

Il y a 30 ans l’enfouissement devait être temporaire, il est maintenant définitif. Et voilà les promesses de l’État enfouies sous les déchets toxiques, pour que les industriels n’aient pas à en assumer la responsabilité.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article