Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 29

StocaMine : non à l’empoisonnement de la nappe phréatique

29 mai 2022 Brève Entreprises

« L’État met les problèmes sous le tapis et les déchets sous la nappe. » C’est le slogan des quelques dizaines de militants du groupe écologiste Extinction Rebellion qui ont occupé samedi l’entrée de l’ancienne mine de potasse, à Wittelsheim dans le Haut-Rhin. L’État a en effet décidé d’utiliser les galeries pour entreposer des déchets industriels dangereux non radioactifs. Pour l’instant, 42 000 tonnes de dépôts sont enfouis à 550 mètres de profondeur. Il ne reste plus qu’à boucher les entrées avec du béton. Mais les collectivités territoriales et les défenseurs de l’environnement sont vent debout contre ce désastre écologique en préparation : les déchets sont à proximité immédiate de la nappe phréatique. Le tribunal administratif de Strasbourg a ordonné l’arrêt des travaux. Le bras de fer continue.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article