Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > septembre > 18

Silence on tue

18 septembre 2017 Brève Monde

Depuis plusieurs semaines, l’armée birmane, encouragée par le clergé bouddhiste, a entrepris une vaste opération de nettoyage ethnique contre les Rohingyas, la minorité musulmane du pays. Les massacres ont poussé plusieurs centaines de milliers de personnes à la fuite dans des conditions catastrophiques. La cheffe du gouvernement birman, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix et icône médiatique, s’est jusque-là contentée de soutenir son armée contre la supposée « désinformation » alimentée par les « terroristes ».

De leur côté, les dirigeants des grandes puissances maintiennent un silence complice. Il est vrai que le sol de la Birmanie regorge de gaz et de ressources minières, et il serait dommage de priver les grandes entreprises, comme Total déjà présente sur place, d’une telle manne pour si peu.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article