Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 10

Sauve qui peut

10 août 2021 Brève Société

L’état sanitaire des Antilles devient incontrôlable. La Martinique et la Guadeloupe traversent une situation « extrêmement grave » avec des taux d’incidence « jamais connus » en France, selon le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu.

Faute de place dans les hôpitaux, des malades en provenance des Antilles sont transférés dans la métropole. Des soignants volontaires partent d’Europe en renfort vers Fort-de France et Pointe-à-Pitre, 240 pour la seule journée du mardi 10 août. Quant aux touristes, le préfet de Martinique leur demande de partir et les compagnies aériennes vont assurer des rotations pour les rapatrier.

Il faut dire qu’aux Antilles, le taux de vaccination est très bas : dans les 20 %, contre près de 60 % sur le continent. Ce sont maintenant les Antillais qui vont payer l’incurie des pouvoirs publics et les préjugés anti-vaccins d’une partie de la population, renforcés par la méfiance envers un pouvoir qui n’a cessé de mentir.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article