Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 18

Ryanair, Volotea, Vueling… Non aux salaires low cost

18 avril 2022 Brève Entreprises

Après des années de Covid marquées par des baisses de salaires allant jusqu’à 25%, les compagnies de vol n’ont pas l’air pressées d’augmenter les pilotes, hôtesses et stewards. Pourtant, l’activité a repris comme avant la pandémie, les vols se multiplient, mais les salaires peinent à décoller. À Ryanair, suite à l’appel à la grève des pilotes, dont 67% se sont déclarés en être, des promesses ont été faites au syndicat de pilotes SNPL qui a levé son préavis. Grève le week-end de Pâques chez Volotea, où pilotes, hôtesses et stewards se battent non seulement pour des hausses de salaires mais aussi pour de meilleures conditions de travail. À noter également que la simple menace d’une grève a poussé Vueling à augmenter l’essentiel des salaires de 150 €.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article