Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > mai > 31

Rwanda : la France « responsable » mais pas complice ?

31 mai 2021 Brève Monde

Dans un discours au Mémorial de Kigali, jeudi 27 mai, Macron a reconnu les « responsabilités » de la France dans le génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda, tout en s’empressant de préciser que la France « n’a pas été complice ». Pourtant, c’est bien le mot ! On sait maintenant que c’est bien le gouvernement rwandais de l’époque qui a organisé le massacre, avec l’aide et la bénédiction du président socialiste français François Mitterrand et de ses conseillers de droite du gouvernement Balladur, les Juppé et autres Villepin. Le Rwanda n’est pas une affreuse affaire échappée à leur contrôle mais une décision mûrement pesée par les dirigeants français de l’époque.

À peine le discours de Macron achevé, s’établissait avec le président dictateur Paul Kagamé une entente intéressée. Le président rwandais a besoin de nouveaux alliés en Afrique et le chef de l’État français de diversifier les partenariats de Paris. Ce dernier s’est donc bien gardé d’exprimer la moindre réserve sur le régime autoritaire rwandais.

D’ailleurs Macron n’a pas fait le voyage seul… il était accompagné d’une délégation de quinze entreprises françaises. Quand les aveux sont si rentables, cela devient plus facile !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article