Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juillet > 3

Rwanda : la France complice du génocide ?

3 juillet 2017 Brève Monde

Le dernier numéro de la revue XXI affirme que Hubert Védrine, secrétaire général de l’Élysée sous Mitterrand en 1994, avait rédigé une note demandant de réarmer l’armée rwandaise qui allait massacrer près de 10 000 Tutsis par jour entre avril et juillet 1994, faisant ainsi quelque 800 000 morts.

Malgré ces massacres, les rebelles du Front patriotique rwandais avaient mis en déroute l’armée du régime en place, soutenu par la France et attisant, pour régner, une guerre entre communautés hutus et tutsis. L’armée française avait organisé alors le sauvetage in extremis des génocidaires, déguisé en mission humanitaire.

Malgré les promesses de Hollande d’ouvrir les archives de l’Élysée, celles-ci cachent toujours un épisode peu glorieux de la politique de la France en Afrique.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article