Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 10

Royaume-Uni : sale temps pour le prince Andrew

10 août 2021 Brève Monde

Virginia Giuffre, une jeune femme américaine, vient de déposer plainte pour abus sexuels à l’encontre du prince Andrew, deuxième fils de la reine d’Angleterre. Elle l’accuse de l’avoir violée à trois reprises, entre 2000 et 2002, à partir de l’âge de 16 ans, d’abord à Londres puis à New York et aux îles Vierges, dans des appartements ou propriétés appartenant au financier américain Jeffrey Epstein, ami du prince et prédateur sexuel notoire, qui s’est donné la mort dans une prison de Manhattan à l’été 2019.

Le prince Andrew avait été déjà interrogé sur cette affaire par la BBC en novembre 2019, notamment sur une photo le montrant avec Epstein et Giuffre. Sa prestation et sa défense avaient été alors jugées « calamiteuses » par des médias britanniques pourtant plutôt favorables à la famille royale. Mais le mouvement #MeToo est passé par là et aujourd’hui il est de plus en plus difficile pour les violeurs en vue de s’en tirer à bon compte.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article