Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 22

Royaume-Uni : Starmer s’en va-t-en guerre

22 août 2021 Brève Monde

Lors d’une séance extraordinaire de la Chambre des communes, le leader travailliste Keir Starmer – celui-là même qui a fait exclure du parti le cinéaste Ken Loach et plusieurs centaines de militants de gauche – a regretté que le Premier ministre conservateur Johnson n’ait pas fait pression plus vigoureusement sur les États-Unis pour qu’ils maintiennent en Afghanistan leurs troupes qui faisaient, selon lui, « du bon boulot ». Il a également évoqué la possibilité d’actions militaires de l’Otan pour faire pression sur les talibans. Bref, nostalgique de l’Empire britannique et du colonialisme qui allait avec, Starmer veut aujourd’hui donner des leçons à la droite en matière d’intervention militaire dans les pays du tiers-monde.

S’ils font confiance à de tels leaders « de gauche », les travailleurs sont mal barrés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article