Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 29

Rifaat al-Assad, oncle du tyran syrien et hôte longtemps choyé de l’État français

29 novembre 2021 Brève Monde

Ex-chef des paramilitaires syriens, auteurs de massacres de quelque 600 détenus politiques dans la prison de Palmyre en 1980 et de civils en 1982, poursuivi en Suisse pour crimes de guerre et condamné à Paris à quatre ans de prison ferme pour « blanchiment en bande organisée de détournement de fonds publics syriens », ce personnage peu recommandable a pu tranquillement quitter Paris pour regagner Damas en octobre 2021. Pendant 37 ans, l’oncle multimillionnaire de Bachar al-Assad a pu bénéficier de la mansuétude de l’Élysée. Mitterrand l’avait invité aux chasses présidentielles, nommé grand-croix de la Légion d’honneur. Il a amassé en France pour 90 millions d’euros en châteaux, appartements et propriétés diverses. Complaisance intéressée : l’État français lorgnait à l’époque sur de juteux contrats d’armement avec ses amis dictateurs.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article