Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mai > 6

Recyclage à l’Élysée

6 mai 2019 Brève

Le chauffeur d’Emmanuel Macron a été interpellé pour refus d’obtempérer et délit de fuite.

Plutôt que de le renvoyer (sort que Montebourg avait réservé à son ancien chauffeur pour des raisons similaires, un certain Benalla…), l’Élysée l’a transféré à un poste de sécurité.

De quoi rappeler un certain 1er mai, quand après les révélations sur les agissements de Benalla, l’Élysée avait décidé d’une simple suspension avec maintien de salaire. Autrement dit, deux semaines de congés payés. La présidence sait prendre soin des petits voyous de sa garde rapprochée.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article