Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 29

Recherche et Enseignement supérieur : un triste bilan

29 octobre 2021 Brève Société

Macron l’a dit et répété : il veut faire de la France une «  grande nation de l’excellence scientifique  ». Et son ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, s’est félicité du fait que le budget 2022 de la Recherche et de l’Enseignement supérieur soit «  en progression de 252,9 millions d’euros (+ 1.8 %) par rapport à celui 2021  ». Malheureusement pour lui deux économistes, Thomas Piketty et Lucas Chancel, ont décortiqué le budget en question. Et ils se sont aperçus qu’entre 2008 et 2021 le nombre d’étudiants concernés était passé de 2,2 millions à 2,8 millions, soit une hausse de plus de 27 % alors que dans le même temps lesdits budgets n’augmentaient que de 9 %. Sur l’ensemble de la période, les dépenses par étudiant ont baissé de 14 %, dont 7 % depuis l’arrivée de Macron à l’Élysée. Les conditions de travail se sont donc dégradées tant pour les étudiants que pour les enseignants. Pas de quoi pousser des cocoricos  !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article