Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > juin > 15

Qui veut noyer l’école accuse les profs d’avoir la rage

15 juin 2020 Brève Politique

Finie la pommade dans le dos des « héros de la nation apprenante », place au coup de poignard. Les profs auraient « décroché », prétend une presse en mal de scoop ? Mais rien ne confirme le chiffre de 5 % de profs absentéistes – rien sauf ce ministre de l’Éducation qui sous-évaluait le décrochage, bien réel lui, des élèves pendant le confinement…

La vérité, c’est que les enseignants se sont débrouillés le plus souvent seuls, sans autre matériel que le leur, en tournant le dos aux plates-formes officielles saturées dès le premier quart d’heure du confinement. En hurlant avec les loups, Blanquer voudrait faire oublier ce bilan catastrophique : le sien. Et préparer le prochain coup porté à l’école publique. Les salariés de l’éducation ne le laisseront pas faire.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article