Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 5

Quand les éboueurs font grève, les orduriers sont indignés

5 juillet 2021 Brève Entreprises

La loi de 2019 de transformation de la fonction publique a lancé l’offensive pour allonger le temps de travail de tous les agents territoriaux. Elle se décline désormais municipalité par municipalité, entrainant grèves et résistances contre la perte d’une dizaine de jours de repos et de congés annuels.

Il ne manque pas d’orduriers pour se réjouir de l’attaque, arguant qu’il ne s’agit que d’appliquer les 35 heures aux agents territoriaux, dans un esprit « d’équité ». Équité, oui ! Car s’en prendre aux repos et congés des salariés, allonger le temps de travail pour augmenter la productivité, c’est le projet du patronat pour l’ensemble du monde du travail. En témoignent les vols de congés et les velléités de passer l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans. La lutte des agents territoriaux est celle de tous les travailleurs.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article