Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > octobre > 12

Quand le gouvernement sucre l’écologie

12 octobre 2020 Brève Politique

Interdits depuis 2018, les néonicotinoïdes, pesticides très puissants et nocifs notamment pour les abeilles, viennent d’être ré-autorisés lundi 5 octobre pour la filière betterave. Dans le même temps, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, se défend : « On ne va pas les réintroduire, arrêtez de faire peur aux gens. »

Selon elle, pourtant à l’origine de la loi interdisant ces pesticides, il ne s’agit que d’une solution d’urgence pour la filière « ultra-ciblée » de la betterave. Filière qui comptabilise 21 usines, utilise 440 000 hectares, dont la France est le premier producteur européen, dont les bénéfices se comptent en centaines de millions…

À défaut de sauver les abeilles ouvrières, notre gouvernement veut sauver les profits dont se sucrent les actionnaires !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article