Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > novembre > 12

Quand le ciel nous tombe sur la tête

12 novembre 2018 Brève Société

Lundi 5 novembre, deux immeubles vétustes se sont effondrés à Marseille. On dénombre actuellement huit victimes. Il a fallu déblayer plusieurs dizaines de mètres cubes de gravats pour les retrouver. Et plusieurs autres immeubles menaçant ruine ont dû être abattus d’urgence.

Une marche a eu lieu samedi 10 pour dénoncer l’inaction du maire Jean-Claude Gaudin, qui dit ne rien regretter en ce qui concerne sa politique du logement sur la ville. Comme pour symboliser les problèmes de négligence des bâtiments dans les quartiers populaires, un balcon s’est effondré alors que la marche se dirigeait vers le Vieux-Port. Il y avait plusieurs milliers de personnes présentes à cette marche. Il n’y a pas eu de morts. Mais la négligence depuis des décennies de la part des pouvoirs publics et des riches de Marseille vis-à-vis du logement des plus pauvres est patente.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article