Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 23

Quand Doctolib fait la pub aux « médecines parallèles »

23 août 2022 Brève Société

Sur Twitter de nombreux médecins et soignants dénoncent la présence de thérapeutes alternatifs ou de médecines parallèles sur Doctolib, la plate-forme de prises de rendez-vous médicaux, notamment pour la vaccination anti-Covid-19. En effet, dans la catégorie « bien être » du site on trouve des recommandations pour la naturopathie, l’hypnose, la sophrologie, l’ostéopathie, l’homéopathie, mais aussi l’urinothérapie, le neurofeedback ou les « soins énergétiques ». Le point commun entre ceux qui professent de telles pratiques, scientifiquement fort contestables, est qu’ils ne sont ni professionnels de santé, ni référencés d’aucune manière et ne sont donc pas régis par le Code de la santé publique. Un patient prévenu en vaut deux.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article