Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 16

Qatar : disparition inquiétante d’une jeune militante féministe

16 décembre 2021 Brève Monde

Noof al-Maadeed, une militante féministe de 23 ans, n’a plus donné signe de vie depuis le 13 octobre dernier. Dans un de ses derniers messages posté sur ses comptes Twitter et Instagram, elle avait indiqué qu’elle craignait pour sa vie. Elle s’était enfuie du pays il y a deux ans pour se réfugier au Royaume-Uni. Elle avait raconté par le menu sur les réseaux sociaux comment elle avait réussi à contourner la loi qui interdit à toute femme de moins de 25 ans de quitter le pays sans l’accord d’un tuteur mâle, père, mari, oncle, etc. Et, depuis l’exil, elle avait continué sa lutte pour le droit des femmes. Elle était finalement rentrée dans l’émirat après que les autorités se soient engagées à veiller sa sécurité, car elle craignait d’être assassinée par des membres de sa propre famille. Un porte-parole du gouvernement a affirmé qu’elle était en bonne santé mais ne souhaitait pas communiquer. Ce n’est pas l’avis de Khalid Ibrahim, qui dirige le Centre pour les droits humains dans les pays du Golfe, basé au Liban, qui craint qu’elle ait été remise entre les mains de sa famille par les autorités peu après son arrivée et qu’elle soit aujourd’hui morte ou séquestrée. Plusieurs ONG demandent au Qatar de rendre publiques des preuves de vie de Noof al-Maadeed.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article