Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > septembre > 9

Protection de l’environnement : Macron fait le contraire de ce qu’il dit

9 septembre 2019 Brève Politique

Macron ne se prive pas de dénoncer la destruction de la forêt amazonienne, « en même temps », il livre 360 000 hectares de forêt aux compagnies minières en Amazonie française et en Guyane. Concernant les pesticides, une quarantaine de maires ont pris un arrêté de bon sens qui interdisait leur épandage à moins de 150 m des habitations. Sous la pression des lobbies agricoles, son gouvernement propose une distance de protection de 5 à 10 mètres entre les champs traités aux pesticides et les habitations. Qui croira qu’une distance aussi dérisoire suffit à empêcher le vent et la pluie de de contaminer gravement les habitants concernés. Comme tous les dirigeants, Macron est incapable de s’opposer aux intérêts des grands pollueurs capitalistes. Pour masquer cette impuissance, il ne lui reste que les fausses promesses, l’hypocrisie et le mensonge.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article