Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 21

Procès de Brétigny : la SNCF responsable

21 juin 2022 Brève Entreprises

Neuf ans après le déraillement du train qui a fait sept morts et des centaines de blessés, le procès est en passe de se terminer. Le parquet d’Évry a demandé la condamnation de la SNCF en ces termes : « Ce n’est pas une mise en cause des cheminots […] mais de la lente dégradation de leurs conditions de travail qui ont été impactées par les objectifs de rentabilité qui leur étaient imposés. » Cela a le mérite de la clarté.

La direction de la SNCF prétend que tous les enseignements auraient été tirés depuis Brétigny ? C’est une blague ! Au moment de l’accident, 4 000 kilomètres de lignes étaient soumises à des restrictions de vitesse pour causes diverses. Aujourd’hui c’est 5 000… sans compter tous les autres problèmes de matériel qui rythment le quotidien des cheminots. De futures catastrophes sont à craindre.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article