Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 6

Présidentielle : les charognards du fait divers

6 avril 2022 Brève Politique

La mort d’un jeune homme de confession juive, Jérémy Cohen, percuté par un tram en février dernier à Bobigny, a permis à certains candidats à la présidentielle de développer leurs thèses complotistes. Pour l’instant on ne sait pas si le jeune homme, au moment de l’accident, était poursuivi et encore moins si cela était lié au fait qu’il était juif et portait la kippa. Même sa famille appelle à la prudence. Mais Éric Zemmour a ouvert le feu en parlant d’agression antisémite que la police voulait cacher. Marine Le Pen a pris le relais sur le même thème et enfin Nicholas Dupont-Aignan y a vu la preuve évidente que l’État nous cachait la situation réelle d’un pays à feu et à sang. Tout cela dans l’espoir de faire le buzz et de grappiller quelques voix supplémentaires le 10 avril prochain. Lamentable et pathétique.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article