Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 9

Présidentielle : Hidalgo enterre aussi la primaire… mais pas Taubira

9 janvier 2022 Brève Politique

Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate du Parti socialiste à l’élection présidentielle, a enregistré les refus de ses principaux concurrents, l’écologiste Yannick Jadot et l’insoumis Jean-Luc Mélenchon, de participer à une primaire populaire. Elle renonce à son tour, mais souligne qu’elle reste dans la course en déclarant : « Chacun va donc porter ses couleurs, je m’y colle. » Vingt-neuf jours après avoir accepté une primaire, qu’elle avait refusée auparavant pendant des mois, elle change à nouveau de position. Un revirement qui n’étonnera personne venu d’une candidate aux idées versatiles. Quant à la gauche réformiste, divisée entre au moins cinq candidats, dont une seule, Christiane Taubira, accepte de se présenter à une primaire, elle paye ses passages répétés dans les différents gouvernements où elle a mené une politique aussi réactionnaire que la droite.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article