Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 8

Poutine, le dernier des Tsars

8 mai 2018 Brève Monde

Samedi 5 mai, Vladimir Poutine a envoyé la police et des hommes de main, certains affublés d’uniforme « cosaques », pour réprimer violemment des milliers de manifestants rassemblés dans plusieurs villes du pays pour protester contre sa réélection.

Poutine s’est fait réélire à la présidence de la Russie avec un score confortable pour la quatrième fois le 18 mars dernier. Le principal opposant, Alexeï Navalny, n’était pas autorisé à se porter candidat. Poutine aurait-il eu peur d’être en balance ?

En tout cas, la colère populaire a plus de chance de l’emporter par la grève et dans la rue qu’en comptant sur des résultats électoraux, truqués ou non. En 1917, même les Cosaques, les vrais, n’avaient pas suffi à empêcher la révolution…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article