Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 13

« Pour que les salaires décollent, il faut que les avions restent au sol »

13 juin 2022 Brève Entreprises

Jeudi 9 juin, une grève pour des augmentations de salaire a conduit à l’annulation d’un quart des vols à l’aéroport de Roissy.

Après avoir largement fait peser sur les travailleurs l’arrêt du trafic aérien à travers licenciements et chômage partiel, les patrons se plaignent de difficultés à recruter. Les salariés ont donc profité d’une situation qui leur est plus favorable pour réclamer leur dû en organisant ce mouvement de grève commun aux 800 entreprises de l’aéroport autour d’une même revendication : 300 euros de plus pour tous.

Plusieurs centaines de grévistes ont donc fait le tour du tarmac et de l’aéroport pendant quatre heures pour se faire entendre. Une journée réussie qui en appelle d’autres : prochain décollage le 2 juillet !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article