Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > décembre > 14

Pile je gagne, face tu perds

14 décembre 2015 Brève Entreprises

Chez Smart, le chantage à l’emploi continue. La direction de l’usine de Hambach, en Lorraine, convoque individuellement les 800 travailleurs du site pour leur faire signer un avenant qui entérine le passage à la semaine de 39 heures payées 37 heures. Si elle n’obtient pas 75 % de « oui », l’entreprise, qui appartient au richissime groupe Daimler-Mercedes (7,3 milliards d’euros de bénéfice net en 2014) menace de délocaliser.

À ce jeu-là, les travailleurs sont toujours perdants, surtout s’ils accordent un quelconque crédit aux promesses des patrons de maintenir l’emploi.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article