Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 30

Personnes âgées : solitude et mort sociale

30 septembre 2021 Brève Société

À l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, qui tombe le 1er octobre, l’association caritative les Petits Frères des pauvres a publié son rapport annuel. Il en ressort que les personnes âgées de 60 ans et plus en situation de « mort sociale », c’est-à-dire sans aucun contact avec leurs familles ou amis, est passé de 300 000 en 2017 à 530 000 en 2021 (+ 77 %). Cela conduit à des situations dramatiques, comme cette Agenaise de 68 ans dont la dépouille mortelle a été retrouvée à son domicile en décembre dernier, deux ans après son décès. D’autre part, deux millions de ces aînés se sentent « isolés des cercles familiaux et amicaux » alors qu’ils n’étaient que 900 000 en 2017. Le rapport souligne que la faiblesse des revenus, associée à la perte d’autonomie, apparaissent comme des facteurs d’accélération de cette « mort sociale », auxquels il faut ajouter la pandémie. Mais une société qui ne traite pas dignement ses personnes âgées est une société encore emprunte de barbarie.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article