Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juin > 26

Permanent ou pas : non à l’état d’urgence

26 juin 2017 Brève Politique

Le gouvernement s’apprête à rendre l’état d’urgence permanent en passant ses principales dispositions dans la loi ordinaire.

Sous Hollande, il y a déjà eu sept lois contre le terrorisme : cela ne l’a pas empêché. Le terrorisme est un problème politique, conséquence, en grande partie, des guerres menées en Irak et en Syrie entre autres par le gouvernement français.

De loi en loi, c’est tout un arsenal répressif qui se met en place et qui a d’abord servi contre les militants écologistes lors de la COP 21, avant d’être déployé contre les opposants à la loi travail, sans jamais faire ses preuves contre le terrorisme.

Au moment de lancer une nouvelle offensive contre les travailleurs, le gouvernement se donne plus de moyens de réprimer la contestation de la rue. Il ne faudra pas le laisser faire.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article