Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 20

Pénurie de travailleurs ou de moyens ?

20 juin 2022 Brève Politique

C’est l’alerte généralisée : après les hôpitaux qui agonisent à cause du sous-effectif, l’état d’urgence est annoncé par les patrons des entreprises de transports scolaires ou de la petite enfance. Il manquerait 8 000 chauffeurs pour la rentrée de septembre et il faudrait former 30 000 professionnels pour les crèches. Sans parler des professeurs recrutés à l’arrache, à coups de « job dating ».

Le bas niveau des salaires et la dégradation des conditions de travail sont les causes évidentes de ces problèmes. Il devient vital pour les services publics qu’un mouvement d’ampleur obtienne des conditions de travail et de salaire que seule la lutte imposera.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article