Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 28

Patrons et tueurs à gages

28 septembre 2021 Brève Société

Le couple de patrons de la société de plasturgie Asnyl, dans l’Ain, vient d’être mis en examen pour tentative d’assassinat d’un membre de leur personnel. Ils avaient engagé deux barbouzes de la DGSE pour se débarrasser d’un syndicaliste gênant, Hassan. Ceux-ci avaient accepté le contrat pour 75 000 euros. Mais ils s’y sont si mal pris qu’ils ont été repérés par des habitants de la région, alors qu’ils étaient en planque dans un véhicule contenant des armes militaires. Auparavant, ils avaient raté un autre contrat qui consistait à assassiner une coach en entreprise qui faisait de l’ombre à un concurrent. On a tendance à penser que ça n’arrive que dans les thrillers, mais il existe bel et bien des patrons capables de faire appel à des tueurs à gages. La médiatisation de ces affaires reste limitée, ni le ministre de l’Intérieur Darmanin, ni la ministre du Travail Élisabeth Borne ne semblent s’intéresser au terrorisme patronal.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article