Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 17

D’après le bulletin NPA L’Étincelle La Poste Lille

Pas question de jouer au patron

17 janvier 2022 Brève Entreprises

Avec ses nouveaux critères de performance par équipe, la direction aimerait sans doute qu’on raisonne comme des patrons. Qu’on se mette la pression les uns et les autres pour augmenter les cadences et la productivité sur les machines de tri du courrier, alors que nous sommes déjà en sous-effectif. Pour nous faire cavaler, la direction du centre de tri agite une maigre prime de 300 euros brut par an, dégressive en cas de contre-performance ou d’absentéisme. Les seuls à gagner à ce petit jeu seront les actionnaires du groupe qui pourront gonfler leurs bénéfices sur notre santé. Alors, la meilleure manière de réagir, c’est de se moquer de ces nouveaux critères de performance et de garder nos forces pour se battre collectivement pour augmenter nos salaires !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article